La guerre des assistants vocaux connectés continue de plus belle avec un nouvel acteur qui débarque dans la bataille. Et ce n’est autre qu’Apple qui se prépare à lancer Homepod en Amérique du Nord dans un premier temps, pour le 7 février prochain. Dans un marché largement dominé par Google Home et Alexa, qu’apporte la marque à la pomme ? Est-ce un succès annoncé ? Nous faisons le point.

Homepod : une sortie mitigée de l'assistant vocal d'Apple aux Etats-Unis ?
Source: venturebeat.com

Homepod, c’est quoi au juste ?

HomePod  se présente sous la forme d’une enceinte connectée, et se veut être la réponse directe par Apple pour rattraper son retard face à ses rivaux. Elle intègre le très célèbre Siri, l’assistant déjà présent sur iPhone et autres iPad, et se présente comme un appareil très design avec ces coins arrondis. Il se décline par ailleurs en deux coloris et mesure 17 centimètres de hauteur.

Au niveau des fonctionnalités, rien de bien révolutionnaire par rapport à la concurrence. Il sera possible de poser des questions à Siri, d’obtenir les prévisions météo, d’ajouter un rendez-vous dans son agenda, envoyer des messages ou bien gérer la musique de ses objets connectés avec Apple Music, mais également de piloter ses appareils connectés via l’application Maison (Home).

Un succès mitigé ?

Les précommandes sont ouvertes depuis le 26 janvier pour les pays anglophones que sont les États-Unis, le Royaume-Uni ou encore le Canada. Avec un prix fixé à 349$, c’est évidemment bien plus cher en comparaison avec Amazon Echo ou de Google Home. Même si la marque à la pomme compte se positionner sur un marché un peu plus haut de gamme, il sera visiblement difficile de faire de l’ombre à une concurrence déjà bien présente.

Car le prix semble avoir joué sur les précommandes, aucune rupture de stock n’a été annoncée. Pourtant, Apple a l’habitude de vendre ses produits par palettes entières. Est-ce un manque de communication ou alors le public qui semble bouder l’assistant vocal haut de gamme ?

L’offre agressive de Sonos

De plus, la marque doit faire face à une récente offre agressive de Sonos, qui propose non pas une mais deux enceintes Sonos One, au prix de 349$ au lieu de 400$ ! Pratique pour du multiroom ça !

Pour rappel, Sonos One est annoncé incluant Alexa, Google Assistant et AirPlay 2. Rien que ça !

Sonos One
Source: Sonos.com

La sortie anglophone de Homepod est toujours prévue pour le 9 février prochain, et nous n’avons aucune date précise pour la France.

Notation
Date de l article
Nom de l article
Homepod

https://connectedlabxp.fr/wp-content/uploads/2017/06/Apple_HomePad2.pnghttps://connectedlabxp.fr/wp-content/uploads/2017/06/Apple_HomePad2-150x150.pngSébastienConfortEnceintes connectéesHub Box et Assistantsapple,homepod,Sonos,Sonos OneLa guerre des assistants vocaux connectés continue de plus belle avec un nouvel acteur qui débarque dans la bataille. Et ce n'est autre qu'Apple qui se prépare à lancer Homepod en Amérique du Nord dans un premier temps, pour le 7 février prochain. Dans un marché largement dominé par...Nos experts expérimentent pour vous toutes les facettes des objets connectés pour la maison