Après avoir vu les promesses de l’aspirateur-robot connecté Dyson 360 Eye ainsi que les avis des acheteurs. Disponible depuis 2016, nous avions précédemment vu que le prix relativement élevé par rapport à la concurrence pouvait rendre les acheteurs beaucoup plus pointilleux au niveau de leurs commentaires. Regardons maintenant ce qu’en pense la presse autour des blogs et sites spécialisés avec leurs différents tests.

Que dit la presse spécialisée au sujet de l'aspirateur connecté Dyson 360 Eye ?
Source: dyson.com

Le tour des tests

En utilisant notre ami Google et la requête « Dyson 360 Eye tests« , nous retrouvons une bonne dizaine de tests par des médias plutôt grand public mais aussi des sites spécialisés. Nous allons donc en sélectionner quelques uns pour notre analyse.

Ainsi, avec cette petite sélection,  nous allons pouvoir faire ressortir les points positifs relevés par les testeurs mais également les aspects un peu moins glorieux de notre aspirateur à plus de 1000 Euros 🙂

Les points forts relevés

Marque de fabrique des appareils Dyson, le design novateur et futuriste est ainsi mis en avant sur notre aspirateur robot.

Le 360 Eye est donc un robot-aspirateur élégant avec son apparence métallisée nickel/bleue. Il s’agit toutefois bien de plastique, au motif évident de la légèreté. Ce robot a également l’avantage d’être compact, puisqu’il mesure moins de 25 centimètres de large. En contrepartie, il est haut d’une douzaine de centimètres, ce qui l’empêche de se faufiler sous les meubles les plus bas.

Tom’s Guide

_

Un robot plutôt élégant et au design moderne. J’aime assez la finition grise avec quelques touches bleutées.
Il est également simple à utiliser. Le démarrage d’une session, la mise en pause et l’arrêt se fait via le bouton de démarrage, le seul et unique bouton présent sur le robot.

Kelrobot.fr

Source: dyson.com

Même si cet aspirateur connecté est également fait pour fonctionner en notre absence, la mesure du bruit peut avoir son importance.

Alors que les aspirateurs de Dyson sont souvent bruyants, le 360 Eye l’est moins que ce qu’on craignait. Nous avons mesuré 69 dB, ce qui reste correct. Nous conseillons tout de même de le faire fonctionner en votre absence.

Les Numériques

Au cours de divers tests d’utilisation, il s’avère que le robot de Dyson s’en sort plutôt bien

 Au terme de deux douzaines de tests, le Dyson s’en est très bien tiré face à nombre de robots aspirateurs que nous avons pu essayer, mais toutefois pas aussi bien que le Roomba 980 et le Botvac Connected

CNET France

C’est une bonne transition pour passer à la suite de notre analyse …

Les points faibles et l’inévitable comparaison avec la concurrence

Nous l’avons dit et redit, le prix de notre aspirateur Dyson est loin d’être négligeable et donc accessible pour le plus grand nombre. Son éventuel acquéreur pourra donc être facilement plus critique pour un objet acheté au prix fort en comparant avec ce qui se fait chez la concurrence, surtout pour moins cher.

A son lancement au début de l’été, le 360 Eye coûtait 1199 €. Il n’a fallu que deux mois pour que le prix soit révisé à la baisse, à 999 €. Quoi qu’il en soit, cet aspirateur-robot reste parmi les plus chers du marché et ses performances globales ne le justifient pas.

Tom’s Guide

Ou encore …

Le 360 Eye de Dyson est un bon robot, mais la concurrence offre des fonctionnalités équivalentes et des performances supérieures pour moins cher.

(…)

Son autonomie de seulement 45 minutes est décevante face aux deux heures annonces pour les rivaux.

CNET France

Plus en détail maintenant, certains points soulevés par les testeurs peuvent sembler génants, comme la faible capacité du réservoir.

Petite déception ici avec une capacité de seulement 0,33 L. Cela en fait l’un des collecteurs les plus petits de mon comparatif. Si vous avez beaucoup de poils / cheveux à aspirer, il est probable qu’il faille vider le robot au cours d’un cycle.

Kelrobot.fr

Son orientation dans l’espace peut sembler parfois problématique malgré un système infrarouge et une caméra à 360°.

S’il passe sous certains meubles, il peut s’y perdre. Lors de nos tests, il lui a fallu une dizaine de minutes pour sortir du dessous de notre méridienne. Même constat sous notre desserte de cuisine dont il n’a d’ailleurs jamais su ressortir seul, finissant par stopper son cycle.

Les Numériques

Enfin, son autonomie est également montrée du doigt, ainsi que sa capacité toute relative à retourner de lui même vers sa base de rechargement.

La perte de temps peut être gênante. En effet, il est en mesure de retourner plusieurs fois à sa base pour se recharger avant de finir un nettoyage. Mais avec une autonomie d’environ 45 minutes et pas loin de 3 h de charge, il est possible que vous rentriez du travail et qu’il n’ait pas terminé.

Les Numériques

Conclusion

Vous l’avez compris si vous aviez lu notre précédent article consacré aux avis des acheteurs du Dyson 360 Eye, nous nous dirigeons plutôt vers la même conclusion à son sujet. Les testeurs ont apprécié l’objet mais de nombreux détails gênants sont montrés du doigt et cela semble un peu frustrant sur une machine à près de 1000 Euros. D’autant plus que la concurrence, plus agressive en terme de prix, semble facilement détrôner l’aspirateur de Dyson.

Notre test prévu prochainement nous permettra de vérifier ce point.

__

Ne manquez pas nos prochains billets ! Inscrivez-vous à notre alerte par e-mail 🙂

https://connectedlabxp.fr/wp-content/uploads/2017/10/Robot-Dyson-360-Eye-filtre-e1508256137184.pnghttps://connectedlabxp.fr/wp-content/uploads/2017/10/Robot-Dyson-360-Eye-filtre-e1508256137184-150x150.pngSébastienAspirateurs connectésAvis presse et blogsConfortavis,blogs,Dyson 360,Dyson 360 Eye,test,tests presseAprès avoir vu les promesses de l'aspirateur-robot connecté Dyson 360 Eye ainsi que les avis des acheteurs. Disponible depuis 2016, nous avions précédemment vu que le prix relativement élevé par rapport à la concurrence pouvait rendre les acheteurs beaucoup plus pointilleux au niveau de leurs commentaires. Regardons maintenant ce qu'en...Nos experts expérimentent pour vous toutes les facettes des objets connectés pour la maison